Ensemble Eria

Clarinette : Florence BOUILLOT
Actuellement clarinettiste au sein de l’orchestre de la Garde Républicaine au poste de première clarinette, Florence Bouillot s’initie à Tournon-sur-Rhône, en Ardèche, dès l’âge de cinq ans. Elle étudie ensuite avec Didier Reymond au conservatoire de Lyon, où elle obtient sa médaille mention très bien, puis chez Florent Héau au conservatoire de Rueil-Malmaison, où elle obtient un prix de perfectionnement mention très bien, avant d’entrer au CNSMD de Paris dans la classe de Michel Arrignon. En 2010, elle obtient son master II (ancien prix) du CNSMDP mention très bien. Florence a été demi-finaliste du concours international de clarinette Jacques Lancelot cette année, détient un 1er prix au Concours européen de musique en Picardie, un 1er prix à l’unanimité avec félicitations au Concours national de Lempdes ainsi que les prix Vandoren et Marca au Concours de l’anche d’or à Hyères. Elle est invitée à travailler avec l’orchestre national du Capitole de Toulouse, l’orchestre national de Lorraine, l’Opéra de Paris, etc.…, sous la direction de grands chefs: Michel Plasson, TuganSokhiev, Pinchas Steinberg, Peter Eötvös, Heinz Holliger, Dennis Russell Davies, Koen Kessels, Lionel Bringuier, Jean-Claude Casadesus, Pierre Cao, … et a participé à de nombreuses tournées, ce qui lui a permis de jouer dans de prestigieuses salles en France, Espagne, Italie, Allemagne, Japon, Etats-Unis, … Parallèlement, elle développe ses projets de chambriste à travers diverses formations (octuor, trio, quintette) auxquelles elle voue un attachement particulier.

Violoncelle : Karlien Bartels Karlien Bartels est née à Groningen, aux Pays-Bas. Elle a étudié au North Netherlands Conservatoire à Groningen avec Jan-Ype Nota et Troels Svane où, en 2006, elle obtient son Bachelor Degree. En parallèle à son cursus au NNC, elle étudie à partir de 2003 en France au Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt avec Michel Strauss, où elle obtient un Premier Prix de violoncelle. De 2005 à 2010, Karlien poursuit ses études de Master au CNSMDP auprès de Michel Strauss. En musique de chambre elle travaille entre autre avec Vladimir Mendelssohn et Itamar Golan. En 2008 elle obtient également un Diplôme de Perfectionnement au Conservatoire Royal de La Haye.Actuellement elle se perfectionne auprès de prof. Reinhard Latzko à l'Université de Musique de Vienne.En 1999, Karlien a gagné la «Prinses Christina Competition». En 2000, 2001 et 2002 elle est reçue aux «Facilities for Excellent Young Musicians», une fondation prestigieuse pour les jeunes musiciens hollandais les plus prometteurs, qui lui permit un soutien financier. En 2003, elle remporte un 1er Prix de la «Young Music Talent Competition» en Hollande. En 2006 elle est recompensé avec des bourses tels que ' Prins Bernhard, VSB, Huygens Scholarship' . En 2009 elle remporte le quatrième prix au Concours Flame, également elle reçoit une bourse de la Fondation Meyer et de la Fondation Société Générale. Sa carrière l'a emmené à jouer dans la plupart des pays d'Europe, aux Etats-Unis et aux Antilles néerlandaises, en musique de chambre, et aussi en soliste avec orchestre, les concertos de Haydn, Vivaldi, Bloch, Saint-Saens, Dvorak, Elgar. Karlien a travaillé et a suivi des master classes avec des artistes tels qu'Ivry Gitlis, David Geringas, Richard Aaron, Alexander Rudin, Gustav Rivinius, Hatto Beyerle, le Juilliard Quartet...Depuis 2012 elle est professeur titulaire au ArtEZ Conservatoire à Zwolle, aux Pays-Bas. Karlien joue un violoncelle de C.A. Miremont (Paris, 1882), prêté par la 'Nationaal Muziekinstrumenten Fonds', Amsterdam.

Violon : Etienne ESPAGNE
Etienne a fait ses débuts à l’âge de 16 ans dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne avec le Concerto pour violon de Tchaikovsky. Il a depuis joué en récital et en soliste en Allemagne, Autriche, Russie, Suisse, France, Hollande, Chili et aux Etats-Unis. Depuis Septembre 2010, il se perfectionne à Vienne (Autriche) auprès de Michael Frischenschlager, au sein de la Universität für Darstellende Kunst. Après un premier apprentissage auprès de Hélène Bouchaux et de Anne Wierderckoer, Etienne poursuit des études de violon et de musique de chambre au conservatoire de région de Paris, auprès de Bertrand Cervera et de membres du quatuor Ysaÿe. Il bénéficie d’une bourse des fondations Georges Lurcy et Florence Gould pour partir étudier au sein du New England Conservatory de Boston (USA), où il obtient en 2010 un master of music avec Academic Honors. Il s’intéresse alors particulièrement au répertoire russe, grâce à son professeur Valeria Kuchment, étudie la musique de chambre auprès de Paul Katz et Vivien Weilerstein et découvre la composition et l’écriture. Etienne s’est produit dans de nombreuses master-class, en particulier auprès de Pamela Franck, Glenn Dicterow, SashkoGawriloff, Régis Pasquier, Renaud Capuçon, a participé aux Holland International Music Sessions, au Orford Music Festival (Canada), aux Académies de Sion (Suisse), de Nancy avec l'orchestre National de chambre de Moldavie (dir. Didier Talpin) et des Arcs. Il a créé, il y a huit ans, le festival en Velay, qui propose tous les étés des programmes de musique de chambre dans les cadres naturels et historiques de la Haute-Loire. Son violon a été fabriqué par le luthier français Charotte-Millaud, dans la première moitié du XIXe siècle.

Piano : Célia ONETO BENSAÏD
Célia Oneto Bensaid, née en 1991, commence le piano à 6 ans avant d’être admise quelques années plus tard au CRR de Paris en classe à horaires aménagés. Elle y obtient parallèlement à son baccalauréat S mention bien, les DEM de piano (Chantal Fraysse) et d’accompagnement (Ariane Jacob) ainsi que son prix de perfectionnement-concertiste à l’unanimité (Olivier Gardon). Elle est ensuite admise aux Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique de Paris et de Lyon dans les classes de piano (classe de Florent Boffard et Svetlana Eganian), direction de chant (Erika Guiomar et Nathalie Dang), et musique de chambre (Claire Désert et Elle y a également suivi les cours de musique de chambre de Reiko Hozu, Philippe Bernold, Daria Hovora et Jeff Cohen. Célia a eu la chance de recevoir les conseils de Brigitte Engerer, Carlos Roque-Alsina et Jean-Claude Pennetier, et travaille régulièrement avec Rena Shereshevskaya. Célia se produit régulièrement en concert (récital solo, en musique de chambre…) à Paris comme en province dans des salles telles que l’Hôtel de Soubise, le Petit Palais (« Jeunes talents »), l'auditorium du Musée d'Orsay, le Conservatoire de St Cloud, le Ministère des Finances, le Moulin d’Andé, le théâtre de Mézin, le Cloître Ouvert, le Festival Le Printemps des arts, le Reid Hall, la Scott Kirk (« Concert d’Esther »), l'eglise de Juègues...mais est également invitée à jouer en soliste dans les festivals Arts Terra (dirigé par Denis Comtet) et Pianoscope (dirigé par Brigitte Engerer). On a aussi pu l’entendre avec l’orchestre de la Garde Républicaine dans le 3e concerto de Beethoven, sous la direction de François Boulanger. Elle a été également la pianiste de la création chorégraphique de Christopher Hampson Cinq regards, créée au CNSM en 2010 avec les danseurs du Junior Ballet. Chambriste passionnée, elle fonde en 2011 avec Florence Bouillot à la clarinette et Etienne Espagne au violon le Trio Eria , avec lesquels elle se produit régulièrement en concerts. Par ailleurs Célia a joué plusieurs fois en sonate avec le violoniste Grand prix Long-Thibaud Christophe Boulier. En 2010, Célia a été finaliste du concours international de Campillos en Espagne, en 2011 elle a obtenu le 2e prix lors du concours international Opus Yvelines (catégorie excellence), le 1er prix au concours d’Aix-en-provence en aôut 2011 (catégorie moins de 21 ans), le 3e prix au concours international de Chatou (2011), et le 1erprix auconcours International Nice Côte d’Azur (Diplôme de concert). En 2012, elle est finaliste du concours international de Lagny-sur Marne.